Publicité

Latest News

Internet : la maladie du siècle

By Piny Havako Aliresta - vendredi 11 mai 2012

À l'heure où tout se fait avec Internet, il s'agit plutôt de faire le point sur ce que l'on en fait soi-même, et ce que l'on peut vraiment en faire. Nous ne parlerons pas ici de l'usage courant adopté par le commun, qui du reste devient de plus en plus dérisoire si l'on ne fait que passer son temps à tchatcher ou à jouer en ligne.
D'aucuns, il est vrai, y passent le plus clair de leur vie sans même avoir l'impression qu'il y a autre chose à faire de plus important, plutôt que d'y gaspiller tous son temps. D'ailleurs, le temps lui-même c'est de l'argent que l'on peut gagner, ou que l'on perd fatalement s'il n'est pas géré. C'est donc ce qui se produit pour d'innombrables personnes, qui perdent tout simplement leur temps sur Internet en oubliant tout le reste.
Mais il est vrai que chacun peut faire ce qu'il veut de sa vie. Pour ce qui nous concerne, Internet est le plus précieux des outils jamais mis à notre disposition auparavant. En fait, tout dépend de ce que l'on recherche et des pôles d'attraction de chacun.
Or l'on peut tout faire avec Internet : Effectuer des recherches dans tous les domaines, jouer à tout ce que l'on veut, (et parfois se ruiner), essayer de trouver l'âme sœur, faire du troc, dénicher de bonnes affaires ou se faire avoir soi-même, acheter et vendre… L'on y retrouve aussi tous les dangers et les pires des choses. Un opportuniste pourra même y connaître le plus gros revers de sa vie ! Et c'est ici qu'il faut dire une première chose :
Pour ce qui concerne de nombreuses offres et opportunités, on ne peut faire sur la toile quasiment confiance à personne. Une chose est sûre : Nul, sur le Net, n'est philanthrope, et c'est même généralement tout à fait le contraire, car c'est l'endroit rêvé pour y dénicher les gogos, ou transformer rapidement quelqu'un en bonne poire. Si ce n'est pour le truander ou lui tendre un guet-apens. (Tout cela sans oublier que l'on peut y gâcher ses plus belles journées, ou même ses nuits et sa vie de famille).
Les seuls à qui l'on peut se fier sont les commerçants professionnels, qui n'ont pour leur part absolument rien à y gagner d'être malhonnêtes, et qui se soucient avant tout de faire fonctionner correctement leur commerce. Dans ce domaine-là, l'on peut vraiment faire de bonnes affaires sur Internet, avec des payements en ligne sécurisés.
À part l'E-commerce, les rencontres, la tchatche, les forums, et les jeux, que reste-t-il dans tout cela ? Hé bien en dehors des astuces et des infos authentiques données en avant-première, (ou “pseudo“, car il faut encore démêler le vrai du faux), il y a heureusement mille choses constructives. Et comme nous le disions plus haut, tout dépends de ce que l'on recherche. Mais n'y cherchez pas le moyen de faire fortune :
Le meilleur moyen de gagner quelque argent avec internet, c'est d'être soi-même un acteur sur le Web, ou encore un vendeur honnête qui pratique les meilleurs prix. Cela pourra certes sembler naïf aux yeux de certains, mais nous persistons et signons en ce sens !
Pour ce qui concerne le fait de faire fortune, notez-donc que jamais personne ne vous vendra ses propres combines pour faire de vous un concurrent redouté. Et si du reste de tels bonimenteurs y avaient eux-mêmes réussi, ils ne se fatigueraient pas à chercher à vous persuader en vous proposant des recettes à vingt euros. Il en existe pourtant qui proposent de tels moyens pour une somme allant de 500 à 3000 euros et plus :
En réalisant seulement quelques ventes par an, ils ont pour leur part trouvé un bon moyen de vous convaincre et de gagner eux-mêmes assez d'argent. Et en général, leurs méthodes consistent à vous dire avec force détails comment ils ont soi-disant fait eux-mêmes. Nous n'irons pas jusqu'à dire que cela est dénué d'intérêt, mais il faut ensuite vraiment galérer si l'on veut espérer ne serait-ce que récupérer sa mise initiale ! (Du moins lorsque lesdites méthodes sont vraiment d'actualité, car il est de ces "cours" qui ne pouvaient avoir une chance de fonctionner qu'au siècle dernier, comme par exemple lorsqu'ils vous suggèrent la fabrication artisanale d'allumettes soufrées à vendre à la sauvette !)Le plus terrible étant qu'en vous vendant leurs méthodes, ces gens-là vous persuadent de plus belle dans le texte que tout cela est possible. Et vous ne pourrez jamais prouver le contraire, (car les exemples ne manquent pas), sauf à passer vous-même et vous seul pour un incapable !
À propos de l'auteur :
Vincent Derkaoui. Editions OSSMI.

Fourni par ArticlesEnLigne : Articles gratuits et Communiqués de presse gratuits

Follow our blog on Twitter, become a fan on Facebook. Stay updated via RSS

1 commentaires for "Internet : la maladie du siècle"

  1. J'adore ton blog, Cet article est simplement génial, spécialement pour les débutants. Je devrais prendre des leçons de toi

    Visit my web blog :: Salome

Leave a Reply

Advertisement