Publicité

Latest News

Forum Madagascar: LA VENTE DE CHARBON EN PROGRESSION

By Piny Havako Aliresta - mardi 28 février 2012


La déforestation gagne du terrain, avec l'exploitation sauvage des périmètres plus ou moins protégés. Tout se transforme en charbon de bois. On comprend maintenant la raison des feux de brousse au alentours de la commune d'Ambondromamy, située à 130 km de Mahajanga. Le commerce du charbon de bois à Amborondolo, dans la commune de Maevarano, au PK 421 vers Mahajanga a multiplié en l'espace de quelques mois. Tous les habitants de cette partie s'adonnent à faire brûler la forêt pour en faire un commerce juteux de charbon de bois. Si au début, il n'était qu'un seul vendeur, aujourd'hui on peut en trouver plus d'une dizaine tout le long de la route. La belle forêt qui a entouré la commune de Tsaramandroso n'est plus qu'un fouillis de troncs d'arbres desséchés par les incendies. Aucun arbre n'a été épargné, en particulier dans le village de Maevarano. Les vendeur de charbon de bois se sont installés au bord de la route nationale dans le village d'Amborondolo près d'Ambatoloaka. Dernièrement, les voyageurs d'un taxi-brousse en direction de la capitale n'ont pu trouver un endroit pour se soulager lors de la petite récréation à cet endroit. Aucun buisson ni bosquet pour faire son besoin. Avant, c'était pourtant un lieu très rafraîchissant et ombrageux. Bientôt, tout le monde devra payer des actes de destruction des inconscients. En fait, l'exploitation du charbon de bois est régie par des règlementations spécifiques. Il faudrait appliquer les textes et lois. A croire que les responsables ne font que constater les dégâts de cette déforestation criminelle.

Les conséquences sur le climat sont, en outre, sans commune mesure. D'une part, le réchauffement entraîne des bouleversements comme les inondations avec d'abondantes précipitations, ou comme les sécheresses durables. D'autre part, le sol perd de plus en plus sa protection végétale, et devient aussi stérile. C'est les profits à court durée ne valent pas les pertes à plus ou moins longues échéances.
L'auteur :  vaovao Madagascar

Follow our blog on Twitter, become a fan on Facebook. Stay updated via RSS

3 commentaires for "Forum Madagascar: LA VENTE DE CHARBON EN PROGRESSION"

  1. Malheureusement, c'est bien vrai! Ce que vous avez écrit vaut bien pour d'autres régions de l'île. Chez nous, l'environnement est une chose, la survie en est une autre: la dégradation ne s'arrêtera que quand on trouve une vraie solution contre la pauvreté... Mais ce n'est pas tout, derrière tout cela, il peut y avoir des gens bien-portants!
    Attention: certains veulent supprimer les pauvres pour combattre la pauvreté.
    Si, sur tous les plans, on mettait l'homme au centre, ce ne serait pas ainsi! Combien de fois on disait: la culture sur brûlis est interdite, mais qui est venu accompagner les paysans pratiquant cette culture? Qui est venu leur proposer une autre alternative? Une question de survie!
    Je me souviens bien de mon séjour en Allemagne, en Haute Bavière. Nous étions des africains! Un du Togo disait: "Si tous ces arbres étaient chez nous, il n'en resterait rien". Pas seulement "feu de brousse" mais "feu de bois" ou "feu de charbon". Là, la brousse est en feu quand des criminels entrent en scène tandis qu'ici, ce n'est pas toujours le cas! Bois de rose ou palissandre, pin ou eucalyptus: pour de l'argent! Pour certains, afin de s'enrichir encore plus; pour d'autres, 'sitrany ahay sakafo'.
    Pour finir: il nous faut une politique qui tienne compte de toutes les dimensions de la vie de l'homme! Politika mirindra...

  2. Y-a-t-il vraiment des charbons en bois de rose? ... Mais quel gâchis!

  3. vous faites du plagiat: je suis l'auteur cet article! soyez honnête! merci! Vero andrianarisoa journaliste correspondant de l'express de Madagascar à Mahajanga!

Leave a Reply

Advertisement